• Transnational Holistic Ecosystem for Better Energy Efficiency through Social innovation

    THE4BEES

    Project leader: Bacher Jean-Philippe
    Research axis: Energétique du bâtiment et du quartier
    THE4BEES se fonde sur le constat que les occupants d'un bâtiment influencent par leur comportement le bilan énergétique et les émissions de gaz à effet de serre (GES) induites par ce bâtiment.
    La plupart des stratégies actuelles pour atteindre l'efficacité énergétique dans les bâtiments se concentrent sur des mesures techniques et sur les phases de conception et planification. Néanmoins, pour atteindre effectivement les performances visées lors de la conception ainsi que les objectifs ambitieux en matière de réduction des émissions de GES fixées par la Suisse et l'UE, il est important d'impliquer les occupants du bâtiment, afin de les informer et d'influencer leur comportement si nécessaire et dans la mesure du possible (réglage du confort thermique, éclairage, équipements, mobilité).
    THE4BEES se concentre sur les changements de comportement des utilisateurs nécessaires pour parvenir à une réduction de la consommation d'énergie et des émissions de GES. Ces modifications seront rendues possibles par l'utilisation d'applications TIC innovantes développées par l'écosystème d'innovation mis en place par le projet.
    Le projet va créer une forme de laboratoire transnational impliquant les milieux universitaires, les décideurs et les administrations clés, les PME régionales et les occupants des bâtiments. L'objectif est d'effectuer une co-création d'applications logicielles innovantes dédiées aux occupants des bâtiments (applications mobiles, serious game, interaction sociale).
    Ces applications seront utilisées par les groupes cibles dans les sites de démonstration (écoles, habitats, bureaux) afin d'encourager les changements de comportement en matière d'efficacité énergétique et de réduction de l'empreinte carbone. L'impact des outils développés sera mesuré et évalué. Ces données seront précieuses pour orienter les politiques publiques dans ce domaine. L'exploitation durable des outils sera également analysée afin d'en maximiser l'efficacité et de les valoriser au mieux sur le plan économique.

    Ce projet est cofinancé par l'Union Européenne au travers du programme arc alpin (priorité low-carbon alpine space).
    La partie suisse du projet est cofinancé par l'ARE et le canton de Fribourg

    Coordination du projet européen : CSI - Italy
    Coûts totaux 2.694.646 EUR / Fond ERDF 2.290.449 EUR